Jeudi 21 Septembre 2017  -  15h52  

       A découvrir sur N64
       Accès Rapides

   Accueil

   Emulateurs

   Plugins

   Roms N64

   Jeux N64

   Boites 3D / Box-Art

   Textures HD

   Hacks / Traductions

   Manuels

   Tests / Vidéo-Tests

   Vidéos

   Dossiers & Tutos

   Tournois

   Concours

   Quiz N64

   Mini-Jeux N64

   Challenges N64

   Sondages

   Classement Trophées
Le saviez-vous ?

Star Fox 64 a bénéficié d’un remake sur Nintendo 3DS en 2011 sous le nom de Star Fox 64 3D.
Test : Doom 64
Développeur : Midway - Éditeur : Midway - Sortie : 1997


Après avoir testé Quake 64, je me devais de tester une autre légende venue du monde PCiste. Du coup, un petit test de Doom 64 s’imposait.

Ce jeu, si vous ne le connaissez pas, vous plonge dans la peau d’un Space Marine (Militaire du futur si vous préférez) condamné à venir faire quelques heures de travaux forcés sur la Planète Mars. Malheureusement pour ce dernier, la planète est envahie par de nombreux monstres et autres joyeusetés sanguinolentes. Et qui c’est qui va devoir faire le ménage là bas ? Et ben c’est vous.
Au moins, pour la partie scénario, ça n’a pas changé (ou alors très peu) depuis les versions PC.

Un seul but : Je tire et je détruis tout

Doom 64 à la particularité d’être très facile à comprendre : en fait, ce n’est pas dur, tout ce qui bouge, vous dégommez. Le bestiaire est très varié allant du simple soldat zombie à des espèces de clones de Minotaures.
Pour calmer ce beau monde, vous n’avez que l’embarras du choix : du pistolet en passant par le fusil, le canon plasma etc... Bref, tout y est pour notre plus grand plaisir et notre soif de sadisme.
Par moment, le décor peut être détruit afin de faire bien plus de dégâts aux ennemis (par exemple en tirant dans un bidon remplis de liquide explosif). Gros bémol : Les monstres sont en 2D ce qui à tendance à rabaisser le niveau visuel du jeu.
Comme dit plus haut : Doom 64 est un cocktail détonant mélangeant action brutal, ultra violence et pure adrénaline.

Graphisme, mes amis...

Là, on touche un peu le retard technologique. C’est certes beau mais on sent que le jeu fut sous exploité à sa sortie. Il est dommage de voir que cette suite fasse plus penser à une réédition qu’à un nouveau volet à part entière. C’est beau et bien animé mais sa sent le papy négligé tout ça. Dommage pour l’un des titres ayant révolutionné le FPS et créé un nouveau genre (le Doom-Like).
A part ça, ça pète dans tous les sens et l’intelligence artificielle est un poil idiote mais reste relativement correcte.
Un des détails m’ayant le plus amusé touche la baston de monstres. En fait, c’est très simple : vous attendez que l’un des deux tire sur son pote. Du coup, ils vont se fighter (et en plus, vive l’économie de munition) donc, tout bénéfice.
Le jeu n’est pas trop clippé mais on regrette qu’il ne soit pas plus beau surtout qu’on est sur Nintendo 64 quant même (Quake 2 sur Playstation parait légèrement plus beau, un comble pour une 64 bits !).

Jouabilité et bande son (Rock’n Roll Baby)

Une jouabilité des plus précises et tout bonnement parfaite. Dès les premières minutes de jeu, on prend un grand plaisir à dégommer tout ce qui bouge. Pas besoin de tutoriel fastidieux, il suffit juste de repérer les boutons et c’est parti. Rien à redire sur ce point : Les développeurs ont vraiment maîtrisé leur sujet même si l’on fait vite le tour des mouvements et actions disponibles. On est loin d’un combo clavier / souris (comme sur PC) mais le rendu à la manette reste véritablement une réussite.
Pour la bande sonore, les musiques sont pas mal et correspondent très bien à l’environnement bourrin du titre.
Les quelques effets spéciaux sont majoritairement réussis et les bruitages spécifiques à chaque armes rendent parfaitement durant l’action. Là encore, on sent que la copie est parfaitement gérée par l’équipe de développement de ce Doom 64 avec une bande sonore des plus malsaines, démoniaques et oppressantes.

Pour conclure

Au final, je ne peux que vous conseillez de jouer à ce titre. Si graphiquement maintenant il parait dépassé, le jeu n’en est pas moins des plus intéressants. La magie opère dès le premier niveau et on prend plaisir à enchainer les huit niveaux que vous propose le titre.

Chaos Blaster, le 7 Avril 2012

  Verdict
Graphismes : 14/20

Tout est plutôt correct mis à part les monstres en 2D qui viennent gâcher l’atmosphère (ce qui passé sur Super Nintendo avec le mode 7 ne marche plus sur Nintendo 64). Sinon, en termes de réalisation, le jeu reste d’une qualité globalement correcte avec des décors sympas et variés. On aurait quant même apprécié des monstres en 3D pour vraiment nous faire flipper comme il faut.

Jouabilité : 18/20

L’un des points positifs du jeu : La jouabilité reste quasi-intuitive et ce, dès les premières minutes du jeu.
Malheureusement, on fait vite le tour de la panoplie de mouvement qui se révèle être très limitée.
Après, cela ne diminue pas l’intérêt de ce Doom 64 pour notre plus grand bonheur.

Durée de vie : 15/20

Huit niveaux très long à boucler pour la partie solo et encore une fois, un gros défaut qui baisse le niveau : Pas de multijoueurs. Non, vous ne rêvez pas, ce FPS connu sur PC pour son mode multijoueurs en est totalement dépourvu. Du coup, une fois le mode solo fini dans ces différents modes de difficulté, on laisse le titre sur son étagère. Totalement navrant de la part des développeurs qui n’ont pas su profiter des 4 ports manettes de la Nintendo 64.

Bande son : 19/20

Vraiment démoniaque et malsaine à souhait ! On vous plonge direct dans une ambiance des plus violentes et bourrine. Là, on sent la maitrise de Midway avec une copie des plus parfaites de ce que l’on fait de mieux en terme de bande originale. Quand aux bruitages, ils sont ni plus ni moins du même niveau que les pistes sonores : On en redemande !

Scénario : 14/20

Oui, je sous-note un peu le scénario. Outre le fait qu’il est parfait, on nous ressort le même depuis plusieurs volets de la saga Doom. En bref, ça commence à sentir le réchauffé et on apprécierait un peu plus d’originalité.



Intérêt :


Ce Doom 64 est dans la lignée de ces prédécesseurs : Très bon.
Je ne peux que vous conseiller de jouer à ce FPS mêlant habillement ultra violence et gore intense.
Pour les plus adultes d’entre nous : Foncez tête baissée. Vous ne serez pas déçus de ce titre qui mérite sa place dans les méga hits 64.
  Commentaires (2)

Evilman : Très bon test, excellent jeu ! La bande-son réalisée par Aubrey Hodges est tout bonnement géniallissime, terrifiante et incroyable.... Rappelons que c'est le premier compositeur a avoir intégré du Dark Ambient dans la bande son d'un jeu-vidéo, et ça c'est pas rien.

64best72 : Effectivement c'est génial, je me suis régalé, découvert y'a pas trés longtemps, je m’échappe des jeux actuels qui me gonfle... les anciens sont vraiment incroyable et super !

   Ajouter un Commentaire
Merci de vous identifier...
       Membres

   Identifiant :

  

   Mot de Passe :

     

   Mot de Passe oublié !
Devenir Membre
       Dossiers / Tutos (39)

   Test du BioSensor (Seta)

   Test de l'Arcade Shark (InterAct)

   Utiliser les Codes Triches avec Pro...

   Jouer aux FPS de la Nintendo 64 à l...

   Le Stop'N'Swop

   Utiliser les Plugins Glide64

   Installer et configurer un Serveur ...

   Présentation de la Nintendo 64

   Utiliser et configurer l'utilitaire...

   Commencer dans l’Emulation Nintendo...
Tous les Dossiers
       Vidéo-Tests (14)

   Extreme-G

   Legend of Zelda, The - Majoras Mask

   Extreme-G XG2

   SCARS

   GoldenEye 007

   Quake 64

   Perfect Dark
Tous les Vidéo-Tests
       Tests de Jeu (45)

   Defi au Tetris Magique

   Hexen

   Tonic Trouble

   Bomberman 64

   Conkers Bad Fur Day

   Mario Party 3

   GoldenEye 007
Tous les Tests
       Notices Scannées (150)

   FIFA - Road to World Cup 98

   Legend of Zelda, The - Ocarina of T...

   Hydro Thunder

   Conkers Bad Fur Day

   Nightmare Creatures

   Castlevania - Legacy of Darkness

   Duke Nukem - ZER0 H0UR
Toutes les Notices
       Partenaires

   GameTronik.Com

   SyTest.Net
(c) 2001-2017 Emulation64.fr / Emulation64.net